Je n'ai pas parlé de l'attentat hier, car je n'ai pas d'ordinateur à la maison et j'ai voulu rester chez moi, pour des raisons évidentes de sécurité. Je ne ferai pas de grands discours, j'ai juste décidé de mettre le slogan "Je suis Charlie" et du noir en fond décran, jusqu'aux obsèques de toutes les victimes.